top of page
Rechercher

Les différentes causes de la transpiration excessive

Dernière mise à jour : 27 mai

La transpiration excessive, également connue sous le nom d’hyperhidrose ou d’hypersudation, touche environ 3 % de la population. Mains moites, dos qui dégouline, gêne en public, l’excès de sueur s’il n’est pas dangereux est handicapant pour la vie sociale. Quelles sont les causes de l’hypersudation ? Explications avec la docteur Béatrice Figa.



Pourquoi transpire-t-on ?


La transpiration est un phénomène naturel qui permet de réguler la température corporelle et de la maintenir à 37°. Les glandes sudoripares, situées sous la peau, produisent de la sueur, qui est ensuite expulsée par les pores de la peau, principalement au niveau des aisselles, des paumes des mains et de la plante des pieds. La sudation participe donc au bon fonctionnement du corps humain. Chez certaines personnes, les glandes sudoripares sont plus actives et entrainent une transpiration excessive des mains (hyperhidrose palmaire), des aisselles (hyperhidrose axillaire), des pieds (hyperhidrose plantaire) ou du visage.


Quels sont les symptômes de la transpiration excessive ?


La transpiration excessive se caractérise par :

- Des mains qui deviennent moites facilement et sont une gêne pour taper sur un clavier, tenir le volant ou serrer la main.

- Un excès de sueur qui oblige à se laver plusieurs fois par jour ou à changer régulièrement de vêtement.

- Des vêtements qui s’abiment rapidement à cause des taches de transpiration.


Quelles sont les causes de l’hypersudation ?


L’hypersudation découle de nombreuses causes, elle commence généralement durant l’enfance avec un pic à l’adolescence. La stimulation excessive du système nerveux peut provoquer une hyperactivité des glandes sudoripares. Stress, peur, trac, anxiété ou émotions fortes sont aussi des facteurs déclenchants. La pratique d’une activité physique ou la chaleur peuvent aussi stimuler la transpiration. Lorsque le corps est exposé à des températures élevées ou est soumis à un effort important, il produit davantage de sueur pour se refroidir.


Les dérèglements hormonaux qui surviennent pendant la grossesse ou la ménopause peuvent aussi accentuer le phénomène de transpiration. Les bouffées de chaleur font augmenter la température du corps et peuvent provoquer une transpiration excessive et notamment les fameuses sueurs nocturnes. La prise de médicaments (antidépresseurs, traitement contre le cancer du sein) peut entrainer de l’hypersudation de même que le surpoids. Enfin, la génétique est aussi à prendre en compte lorsque l’on parle d’hypersudation. 25 % des personnes souffrant d’hyperhidrose ont au moins un parent souffrant du même phénomène.



L’hyperhidrose, un danger pour la santé ?


L’excès de transpiration n’est pas un danger pour la santé, mais peut entrainer des problèmes de peau. La sueur favorise le développement de mycoses, verrues et gelures, elle peut aussi entrainer de la déshydratation tout particulièrement en période de canicule ou de fortes chaleurs. L’hypersudation est aussi handicapante pour la vie sociale avec un fort impact psychologique. Repli sur soi, dépression, anxiété sociale, gêne professionnelle, les désagréments sociaux dûs à la transpiration excessive ne sont pas à prendre à la légère.


Comment soigner l’hypersudation ?


En première ligne, les traitements contre la transpiration excessive consistent surtout à obstruer les pores avec des produits antitranspirants contenant des sels d’aluminium. On peut aussi recourir aux injections botuliques (pieds, mains, aisselles) ou se tourner vers l’ionophorèse. En cas d’hypersudation sévère, la chirurgie est possible. Un risque demeure cependant ; celui de la sudation compensatrice. La transpiration excessive migre vers un autre endroit du corps comme le torse, le dos ou les fesses ne faisant que déplacer le problème.


L’hypersudation peut être causée par plusieurs facteurs. Conditions, médicale sous-jacente, émotions fortes, facteurs externes comme la chaleur et l’activité physique ou prédispositions génétiques peuvent expliquer les excès de transpiration. Si vous souffrez d’hypersudation, il est important de consulter votre médecin traitant. Celui-ci pourra vous recommander un dermatologue qui cherchera avec vous un traitement adapté.

16 vues0 commentaire

Comments


bottom of page