Rechercher

Quand effectuer un dépistage précoce du cancer ?

Le Dr Béatrice Figa, en sa qualité de médecin généraliste, vous explique pourquoi le dépistage précoce du cancer est important. Elle vous présente les principaux cancers concernés : sein, côlon et rectum, et col de l’utérus.

Dépistage du cancer du sein

En Belgique, chaque communauté fédérée possède sa propre politique de dépistage. En Fédération Wallonie-Bruxelles, les femmes âgées de 50 à 69 ans bénéficient, tous les deux ans, d’une mammographie de dépistage gratuite. Elle est appelée « MAMMOTEST ». Cet examen est prescrit par le médecin généraliste ou le gynécologue. Pour les femmes de plus de 70 ans et celles de moins de 50 ans, un dépistage génétique peut être réalisé lorsqu’un risque héréditaire est suspecté.

Dépistage du cancer colorectal

Les différentes régions de la Belgique proposent le dépistage du cancer colorectal depuis 2009, tous les deux ans, pour les hommes et les femmes âgés de 50 à 74 ans. Le test est réalisé à domicile par un prélèvement de selles. Dans le cas où vous auriez des antécédents familiaux du cancer colorectal ou si vous avez déjà souffert de ce type de cancer, vous pouvez vous soumettre à un dépistage avant et après les âges indiqués.

Dépistage du cancer du col de l’utérus

Entre 25 et 65 ans, les femmes doivent subir un dépistage du col de l’utérus. Il s’agit d’un frottis réalisé par un médecin généraliste ou un gynécologue. L’examen consiste à insérer un spéculum dans le vagin pour y prélever quelques cellules. Le prélèvement est ensuite analysé dans un laboratoire. Après 65 ans, le risque de développer un cancer du col de l'utérus est très faible. Avant 25 ans, un test cytologique peut être effectué pour détecter des cellules anormales.

Contactez le Dr Figa Béatrice à Woluwe-Saint-Lambert pour le dépistage des principaux cancers (sein, col de l’utérus, côlon). Elle saura vous conseiller en fonction de votre situation personnelle.

0 vue0 commentaire