Rechercher

Est-il nécessaire de faire une prise de sang chaque année ?

Entre risques de surdiagnostic et craintes de ne pas se voir diagnostiquer une pathologie à temps, nombre de patients ne savent plus à qui s’adresser pour savoir s’il est intéressant ou non de réaliser une prise de sang annuelle. Le Docteur Béatrice Figa répond dès à présent à vos questions sur le sujet, sans toutefois oublier que la décision finale relève de chaque patient.




Une consultation médicale annuelle

De nombreux patients, notamment ceux qui ne sont qu’en de très rares cas affectés par des symptômes courants, ne consultent pour ainsi dire jamais leur médecin généraliste. Un check-up annuel auprès de votre médecin peut néanmoins permettre de faire le point sur votre santé et de lui poser d’éventuelles questions auxquelles lui seul peut apporter des réponses.

Cependant, d’autres examens plus invasifs sont-ils indispensables ?


Prises de sang et dépistage

En fonction des symptômes ou de l’état de santé d’un patient, il arrive qu’une analyse de sang soit prescrite afin d’identifier différents facteurs de diagnostic. Cependant, la nécessité absolue de réaliser une analyse complète chaque année demeure, à ce jour, discutable. Selon des données récentes analysées par les spécialistes de la santé publique, il n’est pas forcément nécessaire de prélever chaque année du sang pour des analyses facultatives – autrement dit, chez des adultes en bonne santé avec un risque modéré de se voir diagnostiquer des problèmes de santé. Les dépistages les plus fréquemment prescrits concernent les infections transmissibles par le sang, le diabète et l’hypercholestérolémie. Ils ne sont néanmoins que rarement prescrits chaque année ; dans le dernier cas, le dépistage est recommandé tous les 4 à 6 ans. Ainsi, les organisations médicales elles-mêmes n’appuient-elles pas la nécessité absolue d’effectuer un dépistage sanguin complet tous les ans.


Un choix individuel

En dépit des recommandations émises par les différentes organisations de santé, les choix médicaux individuels relèvent de chaque patient. Les spécialistes mettent néanmoins en garde contre le risque de surdiagnostic et les éventuels surcoûts engendrés par ce phénomène. Votre médecin généraliste est également là pour vous accompagner ; en cas de doute ou d’inquiétude, n’hésitez pas à lui demander conseil directement.


Le Docteur Béatrice Figa est à votre écoute depuis son cabinet de Woluwe-Saint-Lambert, à Bruxelles. N’hésitez pas à prendre contact avec elle pour toute question complémentaire !

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout